Le programme

Journées sorcières :
plantes, autonomie et matrimoine en Couserans
Programme et réservation

On nous a appris que le silence nous sauverait. Ce n’est pas le cas.

Audre Lorde

Nous avons conçu nos troisièmes Journées sorcières comme un festival qui investira tout le village de Saint-Lizier.

Pour plus de facilité de réservation, les activités sont ici présentées selon leur type. Cliquez sur chaque élément pour accéder directement à la rubrique :

Programme 2022

Nos animations suivent cinq principes : prix doux ; groupes restreints ; faible impact environnemental ; espace safe ; ancrage local. L’accès aux animations payantes se fait exclusivement par réservation et non auprès de l’intervenante sur place. Pour réserver, cliquez sur les liens de réservation. Ils renvoient vers le site HelloAsso mais toutes les infos pratiques figurent ici (lieux, horaires, plans B en cas de pluie, etc.). Les billetteries seront accessibles jusqu’au vendredi 28 octobre 13h.
Important : il sera possible de réserver sur notre stand associatif le jour même. En effet, nous gardons quelques places en vente pour chaque animation, même si la billetterie en ligne annonce « complet », dans la limite des capacités d’accueil.

Les balades et visites

Si tu ne vas pas dans les bois, jamais rien ne t’arrivera, jamais ta vie ne commencera. Va dans les bois, va.

Clarissa Pinkola Estes

Les Sites Touristiques Ariège nous font le plaisir d’organiser, pour le festival, une visite exceptionnelle du Palais des Évêques de Saint Lizier. La mémoire de ce lieu transformé en « asile d’aliénés » est encore vive en Couserans. Vie quotidienne, économie de subsistance, évolution des soins, ce sont 150 ans de la vie du lieu qui vous seront dévoilés. À travers un parcours guidé accompagné sur les extérieurs du Palais, découvrez la face cachée du site au cours d’une période pas si lointaine où l’univers de la folie évoluait entre ces murs. Le focus sera placé sur la vie des femmes.

Samedi 29 octobre 10h30-12h
Palais des Evêques (se présenter à l’accueil du musée)

20 places
12 euros – Réservation ici (non opéré par nos soins)

Grâce au guide de l’Office du Tourisme Couserans-Pyrénées, la superbe Pharmacie XVIIIème de l’Hôtel-Dieu se révélera sous un jour inédit. Pour la première fois, la visite sera centrée sur les gestes, les techniques et la vie des religieuses qui s’occupaient des malades. De plus, un éclairage sera fait sur la superbe sphère céleste dite armillaire conservée dans la pièce. Après 30mn de visite, le groupe sera conduit vers un atelier dans le jardin, pour se mettre dans la peau d’une apothicaire et mettre en pratique les gestes de pesage et de manipulation des remèdes anciens.

Samedi 29 octobre 13h-14h30
Jardins de l’Hôtel-Dieu (au-dessus du marché)

3 groupes de 8 personnes – à partir de 10 ans
8 euros – Réservation ici

Sylvie Claude-Sundberg, autrice, herbaliste certifiée de l’École Lyonnaise des Plantes Médicinales, phyto-praticienne, florithérapeute et aromatologue, anime régulièrement des ateliers dans le domaine de la santé holistique, de la connexion au Vivant et de la Tradition celte à Camarade (Ariège). Elle vous propose une promenade ethnobotanique sur les hauteurs du village, afin de découvrir les diverses essences d’arbres et leur symbolique dans la tradition celte. Un moment de déconnexion avec le vivant !

Samedi 29 octobre 13h-14h30
Clairière de Pouterolles (via le parking du Palais des Évêques)

Tenue de saison et chaussures de marche nécessaires.
15 personnes – à partir de 12 ans

12 eurosRéservation ici

Doriane Gautier a longtemps été chargée de mission en ornithologie. Désormais accompagnatrice en moyenne montagne, elle propose avec Couserando (Seix, Ariège) des stages et des randonnées d’observation. Dans la forêt située sur les hauteurs du village, elle proposera une balade pour petit·es et grand·es à la découverte des animaux de la nuit. Vous apprendrez notamment à reconnaître leurs traces ou leurs cris. Doriane abordera aussi l’influence lunaire mais aussi les effets néfastes de la pollution visuelle sur la faune sylvestre.

Samedi 29 octobre 18h-19h30
Clairière de Pouterolles (via le parking du Palais des Évêques)

Tenue de saison et chaussures de marche nécessaires.
15 personnes – à partir de 8 ans

(gratuit pour les moins de 8 ans)
10€
– Réservation ici

Agnès Viry dirige la ferme agroécologique de montagne Flore des Cimes à Boussenac (Ariège). Outre ses produits issus de ses cueillettes ou de ses cultures sous mention Nature & Progrès, elle propose des ateliers de formation autour des plantes. Pour le festival, c’est la cuisine sauvage qui sera à l’honneur : après avoir appris à reconnaître et à cueillir certaines plantes très courantes, vous confectionnerez et dégusterez un délicieux pesto sauvage. Bon appétit !

Dimanche 30 octobre 10h30-12h
Clairière de Pouterolles
(via le parking du Palais des Évêques)
Tenue de saison et chaussures de marche nécessaires.
10 places – à partir de 10 ans
11 euros – Réservation ici

Cécile Cluzet est productrice de plantes aromatiques et médicinales à Audressein (Ariège) et propose sa gamme d’infusions Floréale. Elle est également très engagée auprès du collectif Sèves d’Ariège et du syndicat SIMPLES. Elle propose une balade botanique d’initiation, qui reprendra très simplement les bases de la botanique et les règles de cueillette, pour que chacun·e puisse s’initier et faire un pas de plus sur le chemin de l’autonomie.

Dimanche 30 octobre 10h30-12h
Clairière de Pouterolles (via le parking du Palais des Évêques)

Tenue de saison et chaussures de marche nécessaires.
12 places – à partir de 10 ans

(gratuit pour les moins de 10 ans)
10€ – Réservation ici

Les animations pour enfants

Pouvoir rire de bon coeur à nouveau soigne un grand nombre de maux.

Jamie Sams

Magali Chenevière et Karim Haidar sont auteurs pour jeunesse, animateurs et professeurs de yoga à Yogiji (La-Tour-du-Crieu, Ariège). Pour le thème lunaire, ils proposent un atelier scientifique et ludique : en partant des suppositions et des représentations des enfants et grâce à une expérience scientifique et amusante réalisée sur divers supports, vous partirez à la découverte des phases magiques de la Lune. Un moment passionnant pour en apprendre plus sur l’univers !

Samedi 29 octobre 10h30-12h
Ancien presbytère, rue de l’Horloge

11 places – à partir de 6 ans
11 euros – Réservation ici

Dans l’esprit d’Halloween et de Samhain, avant d’entrer dans la saison sombre, nous proposons une retraite aux flambeaux pour toutes et tous dans les rues du village, pour découvrir Saint Lizier autrement. Nous parcourrons les rues du village décorées de citrouilles. Julien Cousset (Saint-Girons, Ariège) viendra agrémenter cette marche pour petit·es et grand·es. N’hésitez pas à apporter vos lanternes, bougies, lampes-tempêtes et autres lampions (nous en fournirons quelques uns).

Samedi 29 octobre 20h30-22h
Départ : parking du Palais des Évêques
(départ balades Pouterolles) et arrivée au marché
Tenue de saison et chaussures de marche nécessaires.

Accès et libre gratuit pour toutes et tous

Magali Chenevière et Karim Haidar sont auteurs pour jeunesse, animateurs et professeurs de yoga à Yogiji (La-Tour-du-Crieu, Ariège). Le dimanche, après lecture d’un conte sur la Lune, les enfants choisiront leur(s) voeu(x) à inscrire sur un parchemin et rempliront leur flacon magique de divers éléments naturels et symboliques en rapport avec la Lune. Ils élaboreront et rapporteront à la maison leur « Spell jar lunaire » personnalisé, pour mieux écouter leur intériorité et leurs émotions.

Dimanche 30 octobre 13h-14h30
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
11 places – de 4 à 12 ans

11 euros – Réservation ici

Les conférences

Nous devons créer : c’est la seule chose qui fasse plus de bruit que la destruction.

Andrea Gibson

Le Joc de Dames est un projet de recherche qui vise à combattre la vision patriarcale dans la diffusion historique. Actuellement, il concerne des visites guidées dans sept sites historiques du Pallars et de l’Alt Urgell (Espagne) et pourrait facilement être étendu ailleurs, en particulier du côté nord des Pyrénées. Cristina Simó Espinosa, chercheuse et guide à l’Ecomuseu de les Valls d’Àneu, nous fera le grand honneur de traverser les Pyrénées pour nous expliquer le fonctionnement du « Joc de Dames » et nous résumera les recherches sur l’histoire du comté de Pallars à travers ses comtesses au Moyen Âge : leur vie, leur influence, leurs actions, le tout sous forme ludique !

Samedi 29 octobre 15h30-17h
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Sylvie Claude-Sundberg, autrice, herbaliste certifiée de l’École Lyonnaise des Plantes Médicinales, phyto-praticienne, florithérapeute et aromatologue, anime régulièrement des ateliers dans le domaine de la santé holistique, de la connexion au Vivant et de la Tradition celte à Camarade (Ariège). Pour le festival, elle présentera ce que nous savons du rapport à des Celtes, grands astronomes, à la lune mais aussi aux arbres, dans leur symbolique et leurs usages.

Samedi 29 octobre 18h-19h30
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

L’association Ad Naturam s’est donné pour engagement de fournir un contenu de vulgarisation scientifique de qualité, libre de droits et accessible au plus grand nombre. Des découvertes insolites, drôles, ou étonnantes sont décortiquées pour le public. Cette année, c’est l’influence de la lune sur le vivant qui sera présentée à travers les recherches scientifiques les plus récentes. Faune, flore, fonge et, bien sûr, humains et masses d’eau : quelle part de réalité, quelle part de mythes ? Face aux croyances qui ont la peau aussi dure que celle d’un loup garou, l’association apportera quelques précieux éclairages.

Dimanche 30 octobre 13h-14h30
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Pour clore notre programme de conférences, l’association Mémoire et Histoire vivante d’Aulus-les-Bains nous fait l’honneur de présenter une page sombre de l’histoire couseranaise. En 1942, le gouvernement de Vichy assigne à résidence à Aulus 587 femmes, hommes, et enfants juifs. Après la rafle du 26 août 1942, de nombreux Juifs sont cachés, ravitaillés, aidés par des passeurs et des passeuses du village. Douze d’entre elles et eux ont reçu le titre de « Juste parmi les Nations ». Pour notre festival, c’est aussi le rôle des femmes durant cette période qui sera mis en avant par les membres de l’association.

Dimanche 30 octobre 15h30-17h
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Le programme artistique et musical

Le rire est le premier pas vers la libération. On commence par rire, on rit donc on se libère, on se libère et donc on peut combattre.

Maryse Condé

LuDivine Moreno est guide-conférencière et conteuse et Abby Nénuphar est danseuse aérienne, chorégraphe et enseignante indépendante. Pour le festival, elles nous feront l’honneur de présenter une préfiguration de leur prochain spectacle, qui entrelace le tissu aérien et la trame des mots. Sur un grand arbre, pour célébrer l’automne, Abby dansera et s’envolera au rythme des paroles de Ludivine.

Samedi 29 octobre 15h30-17h
RDV sur parking du palais des Évêques

45 places – à partir de 8 ans
6€/8€ – Réservation ici

Maryse Mira et Valérie Loubes, de la compagnie La Couleur de la Grenouille (Sainte-Croix-Volvestre, Ariège) vous proposent une soirée de contes en musique, sous le signe de la lune, et des histoires tantôt drôles et fantastiques, tantôt ordinaires et proches de nous. Des histoires de femmes tour à tour fragiles, tourmentées, rusées ou tout simplement en quête de reconnaissance. Les cordes de la musicienne envelopperont les mots de la conteuse pour un moment poétique dans un lieu d’exception.

Samedi 29 octobre 20h30-22h
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
45 places – à partir de 14 ans

6€/8€ – Vente sur place ou réservation ici

Urielle Hug, ethnoplasticienne, dessinatrice et performeuse, propose un travail à la croisée de l’anthropologie et des arts plastiques. Après le succès de sa saisissante performance l’an dernier pour le festival, elle se propose cet automne de revisiter le terme d’ourserie et les divers rites européens autour du feu et de la lune. Accompagnée de plusieurs complices, elle parcourra les rues du village puis le marché pour une expérience participative et saisissante !

Dimanche 30 octobre 10h30-12h
Départ ancien presbytère et arrivée Parvis de l’Hôtel-Dieu
Accès libre et gratuit

Mesechinka veut dire « petite lune » en bulgare. Un nom prédestiné pour le thème annuel du festival ! Cet ensemble vocal féminin, basé en Ariège et mené par Amber Ceolta, est passionné par les chants traditionnels de l’Europe de l’Est. Les polyphonies riches en couleurs et les rythmes entraînants parlent de la vie : le travail, l’amour, la spiritualité et la fête. Souvent a cappella, mais quelquefois accompagnées par le darbuka (tambour oriental) et la tamboura (luth bulgare), les neuf chanteuses vous feront vivre un grand moment dans le sublime cadre de la cathédrale romane du village.

Dimanche 30 octobre 15h30-17h
Cathédrale de Saint-Lizier, place de l’église (accessible aux PMR)
80 personnes

6€ / 8€ Vente sur place ou réservation ici

Depuis plusieurs décennies, le groupe Revelhet récolte et revisite les chansons traditionnelles d’Ariège et propose des compositions nouvelles et personnelles, dans un occitan au plus proche des langues parlées dans nos villages. Le chant et l’accordéon diatonique mènent la danse, accompagnés des différents hautbois pyrénéens, de la contrebasse, du laud (mandoline espagnole) et des percussions. Pour le concert de clôture du festival, Revelhet sera rejoint par plusieurs chanteuses et proposera une sélection de chants de femmes et sur les femmes dans le beau cadre de la cathédrale romane.

Dimanche 30 octobre 17h30-19h
Cathédrale de Saint-Lizier, place de l’église (accessible aux PMR)
80 personnes

6€/8€ – Vente sur place ou réservation ici

Les ateliers

Dans la nature, rien n’est parfait, et tout est parfait. Les arbres peuvent être tordus, étrangement contorsionnés, ils restent beaux.

Alice Walker

Dans sa superbe boutique d’Aspet (Haute-Garonne), la talentueuse Iris Delvalle propose les créations issues de son atelier de sérigraphie artisanale, Dahu Editions. Elle conçoit les motifs, les supports mais aussi certaines des encres végétales, notamment à partir du sureau noir. Pour le festival, elle propose un atelier-découverte de la sérigraphie centré sur l’usage des plantes. Vous repartirez avec votre propre carnet personnalisé, fabriqué par vos soins et orné d’un motif spécialement créé pour l’occasion. Ce carnet pourra, par exemple, servir pour l’atelier herbier !

Samedi 29 octobre 10h30-12h
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
10 places – à partir de 10 ans

23 euros – Réservation ici

Herbaliste diplômée de l’École Lyonnaise des plantes, Claire Alchie a développé Jijun, une gamme d’onguents naturels de soin et de beauté, à base de plantes sauvages, principalement cueillies en Ariège. Pour le festival, elle propose une initiation à la fabrication d’une baume tout doux adapté à bébé et utile pour toute la famille : choix des plantes, préparation des macérats, conseils d’hygiène, et de conservation, processus de fabrication, vous serez capable de le reproduire à la maison. Vous repartirez bien sûr avec un petit flacon de votre baume.

Samedi 29 octobre 13h-14h30
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
10 places – à partir de 12 ans

11 euros – Réservation ici

Avec Les Jardins sauvages (Soulan, Ariège), Émeline Hézèque propose des formations de sensibilisation à la flore sauvage et des ateliers manuels pour les particuliers et des conseils en végétalisation pour les collectivités. La récolte des graines étant terminée fin octobre, elle propose, pour le festival, non pas une balade mais un atelier pour reconnaître, récolter, entreposer replanter les semences, dans le plus grand respect de milieux naturels. Grâce à elle, vous saurez éviter les erreurs et découvrir la magie des semences sauvages et de leurs modes de dispersion !

Samedi 29 octobre 15h30-17h
Jardins de l’Hôtel-Dieu (au-dessus du marché
)
Plan B en cas de grand vent : ancien presbytère, rue de l’Horloge
12 places – à partir de 12 ans

11 euros – Réservation ici

Aurélie Peynot de Seemoon Yoga, est installée à Arrout (Ariège) et propose des cours de yoga en direct et en ligne, des ateliers et des retraites dans les montagnes. Pour honorer le thème de festival, elle propose un atelier d’initiation à une posture peu connue : la salutation à la lune. Cette pratique douce se concentre sur la souplesse et la recherche d’équilibre. Elle fait travailler l’ouverture de hanches, les épaules, et permet de mobiliser l’ensemble du corps sans forcer. Un moment de douceur au milieu d’un weekend festif ?

Samedi 29 octobre 18h-19h30
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
8 places – à partir de 12 ans

11 euros – Réservation ici

L’Association Ciel d’Occitanie s’est donné pour missions de faire découvrir l’astronomie tous en incluant les personnes à mobilité réduite et déficients visuels, mais aussi de construire un observatoire au cap de Guzet (Ustou, Ariège). Pour le festival, c’est évidemment la lune que ses membres se proposent de vous faire observer à la lunette. Ce sera l’occasion d’en apprendre beaucoup sur l’astre lunaire, ses phases et les étoiles alentour, bien sûr. En cas de mauvais temps, l’atelier se transféré à l’intérieur, notamment pour une découverte de la géographie lunaire.

Samedi 29 octobre 20h30-22h
Parking du Palais des Évêques
(départ)
Plan B en cas de pluie : Ancien Presbytère, rue de l’Horloge
Accès libre et gratuit

Catherine Mahyeux, alias Avreliane, est botaniste, membre de l’association Les Apprentis Sages (Soulan, Ariège) et bénévole au sein de l’Association des Naturalistes d’Ariège. Elle propose de nombreuses sorties de découverte des plantes. Pour le festival, ce sont les règles de l’herbier qu’elle fera découvrir au public : matériel, cueillettes, séchage, montage mais aussi indications botaniques, vous en saurez beaucoup pour commencer votre bel herbier personnel, complété au gré de vos balades. Apportez le cahier confectionné avec Iris le samedi ou du papier Canson blanc ainsi que des plantes : le reste du matériel sera fourni.

Dimanche 30 octobre 10h30-12h
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)

Matériel à apporter : cahier ou Canson, plantes fraîches ou séchées
10 places – à partir de 12 ans

11 euros – Réservation ici

Maria Bertrandon produit et cueille des plantes aromatiques et médicinales dans ses beaux Jardins de la Barrère à Tourtouse (Ariège). Elle fait partie du syndicat SIMPLES et propose du wwoofing. Pour le festival, elle propose d’utiliser et de valoriser une plante très courante : la bardane, pour créer un baume fort d’automne multi-usages fort utile et idéal pour débuter sa propre pharmacopée familiale. Vous repartirez avec un petit flacon de votre baume, mais aussi avec de nombreux conseils de fabrication, d’utilisation et de conservation.

Dimanche 30 octobre 15h30-17h
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (salle accessible aux PMR)
10 places – à partir de 12 ans

11 euros (gratuit pour les 6-12 ans accompagnés) – Réservation ici

Les autres activités du festival

Tout rituel est une occasion de transformation

Starhawk

Notre festival veut mettre en avant les talents locaux et propose, sur le marché, la projection d’oeuvres autour des femmes : les portraits d’artistes locales au travail dans leur atelier, réalisés par Gilles Thomat (Seix, Ariège), les films courts réalisés par les membres de l’association féministe Regards de femmes (Pamiers) et les courts métrages documentaires, passionnants et engagés, des réalisatrices de La Télé Buissonnière (Foix). L’Ariège a du talent et vous le montre !

Samedi 29 octobre 14h-17h30 La Télé Buissonnière (plusieurs films)
Samedi 29 octobre 17h30-20h Dans l’atelier par Gilles Thomat
Dimanche 30 octobre 10h30-13h30 Dans l’atelier par Gilles Thomat
Dimanche 30 octobre 13h30-17h Regards de femmes
Parvis de l’Hôtel-Dieu (marché, lieu accessible aux PMR)

Plan B en cas de pluie : Ancien presbytère, rue de l’Horloge
Accès libre et gratuit

Catherine Mahyeux, alias Avreliane, est botaniste, cueilleuse et transformatrice de plantes sauvages, membre fondateur de l’association Les Apprentis Sages (Soulan, Ariège). Pour célébrer l’entrée dans la saison sombre, elle organise un temps de présence autour de la création d’un mandala végétal. Œuvre éphémère faite de végétaux et minéraux glanés çà et là dans le village, il permet la communication et le partage, tout en stimulant le sentiment d’appartenir à un ensemble. Après un court glanage dans le village, le mandala sera suivi, au crépuscule, d’un temps collectif de pensée positive pour la Terre Mère.

Samedi 29 octobre 17h30-19h
Ancien presbytère, rue de l’Horloge (en extérieur)
12 places – Accès libre et gratuit mais réservation recommandée ici

Ne pas hésiter à apporter quelques végétaux.

L’association Faire Face abordera des techniques simples et efficaces pour réagir par la parole et par le geste, apprendre à poser des limites. Avec des jeux de rôles et des exercices corporels, nous réfléchirons aux messages non verbaux et aux conditionnements sociaux qui nous construisent. Ce stage en mixité choisie sans hommes cisgenres sera un apprentissage collectif de techniques et des échanges dans un espace convivial et interactif. L’autodéfense féministe est une méthode qui propose aux femmes cisgenres, aux personnes trans et non-binaires une large palette d’outils et de stratégies verbales, mentales, émotionnelles ou physiques utiles pour se défendre. Et ce dans les espaces publics, privés ou professionnels.

STAGES ANNULÉS FAUTE D’INSCRITES EN NOMBRE SUFFISANT

Abonnez-vous à notre newsletter !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.